jeudi 7 juillet 2011

Du Pain, Du Vin, Du Chinon (Fin)

Après une bonne de nuit de sommeil bien mérité (voir épisode 1, 2 et 3), (d'autant plus mérité que c'était la fête de la Saint-Jean à La Tour Saint-Gélin, et que, inévitablement, nous sommes allés à la rencontre des autochtones, plus précisément à la buvette du Bal jusqu'à plus soif pas d'heure), il est temps d'aller déjeuner aux Chandelles Gourmandes, où, sur les conseils éclairés du propriétaire du Grand Cléré, nous avons réservé une table.

Bon, il faut être prévenu, le chef des Chandelles Gourmandes est un génie, qui cuisine des produits ultra frais au dernier moment (ah bon ? y'en a qui cuisine pas au dernier moment ?) et donc ça peut durer des plombes. Nous ça nous a pas dérangé une seconde. C'est Dimanche, il fait beau, il fait faim et soif, donc que faire d'autre que de s’attabler et boire et manger des produits de qualité exceptionnelle ? Hein ? Aller visiter les châteaux de la Loire ? Le musée Rabelais ? La cité royale de Loches ? Je crois pas non...

Après un petit apéritif avec des bulles de chez François Chidaine, direction la table.
Amuse bouche à base d'anguille, puis l'entrée, du mulet péché dans la Loire, oui oui, il remonte jusque- là, à Tours. Il paraît qu'il n'y fait rien de particulier, à part se promener. Alors on l'appelle "le touriste"...

Désolé j'ai pas pris de photos du début du repas (en fait j'aime pas prendre des photos dans les restaurants...) mais c'était tellement fabuleux que j'ai pris des photos (un peu floues) de la suite...

La caille farcie et ses petits légumes...(je ne sais pas si vous avez déjà essayé de désosser une caille, moi oui, et c'est du boulot)...



...la pomme de terre est en billes, c'est génial...et la farce, c'est du grand art, de la blette et de la carotte mi-cuites...



...avec ça un Saumur-Champigny remarquable, "La Source du Ruault" (Le Clos de la Côte) 2005...


...qui me conforte dans l'idée que les Bordelais devraient venir faire un stage dans la région...


...puis le dessert, dont j'ai oublié l'intitulé exact, à base de fraise et menthe...


...normalement je suis pas trop dessert, mais là c'est une vraie tuerie...c'est frais, pas trop sucré, la glace est parfumée avec une fleur dont j'ai oublié le nom (JJ, Ludo, M.Brun, dites-moi si vous vous en souvenez)...


...avec ça, un Vouvray pétillant du Domaine Allias...


...c'est simplement parfait...


Merci Bernard.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire